Birgit Weyhe

La Ronde

Bande dessinée / Allemagne
Traduit de l’Allemand
par Elisabeth Willenz
Couverture couleur / Intérieur noir
192 pages / 210 x 270 mm
Prix : 24 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782916589978

La Ronde

Pour relier les dix chapitres de ce livre, qui balaie l’histoire du xxe siècle, de la première guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui, et dont l’intrigue se porte successivement sur trois continents, Europe, Amérique et Afrique, un petit objet, qui passe de main en main, témoin muet dont le parcours erratique unit secrètement les destins évoqués par ces dix récits. Une médaille de baptême en or, neuf fois offerte, perdue, trouvée ou vendue, qui finira miraculeusement par se retrouver entre les mains de Marie Laurent, arrière-petite-fille de la propriétaire initiale.

Inspirée dans sa structure de la pièce homonyme d’Arthur Schnitzler, La Ronde entrelace avec une remarquable efficacité narrative une dizaine de destins singuliers, souvent tragiques ou douloureux, parcours à la fois banals et emblématiques de l’histoire du xxe siècle. Dans chacun de ces courts portraits, Birgit Weyhe parvient à donner à ses personnages une densité étonnante, et aborde avec subtilité une grande diversité de thèmes, notamment la complexité des rapports familiaux. Si les événements historiques déterminent les individus, Birgit Weyhe montre aussi l’importance des qualités propres à chacun dans la construction de leur vie.

La richesse de son répertoire graphique – qui va jusqu’à une forme d’expressionisme, dans le traitement de la guerre notamment – insuffle une grande force émotionnelle à l’ensemble.

Originale dans sa forme, rigoureusement construite, La Ronde est une fresque puissante qui peut se lire comme une méditation sur le hasard et la liberté.

Birgit Weyhe

Née à Munich en 1969, Birgit Weyhe a passé son enfance en Afrique de l’Est avant de revenir en Allemagne pour suivre des études de littérature et d’histoire, puis d’illustration et de graphisme à Hambourg. Elle vit désormais de son travail de peintre, illustratrice et auteure de bande dessinée. Depuis 2005, elle expose régulièrement ses oeuvres dans des galeries européennes et dans des festivals internationaux. Ses bandes dessinées ont été publiées dans de nombreuses revues et publications collectives (dont Le Monde diplomatique en 2010). Son premier album, Ich Weiss, a paru en 2008. Immédiatement salué par la critique, il a été suivi par La Ronde et Kermesse au Paradis. Birgit Weyhe a vécu à São Paulo et à Helsinki. Depuis 2012, elle enseigne les arts appliqués à l’université de Hambourg. Pour Madgermanes, elle a obtenu le prix le plus prestigieux du monde germanophone, le Max und Moritz Preis de la meilleure bande dessinée.