Birgit Weyhe

La Ronde

Bande dessinée / Allemagne
Traduit de l’Allemand
par Elisabeth Willenz
Couverture couleur / Intérieur noir
192 pages / 210 x 270 mm
Prix : 24 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782916589978

La Ronde

Pour relier les dix chapitres de ce livre, qui balaie l’histoire du xxe siècle, de la première guerre mondiale jusqu’à aujourd’hui, et dont l’intrigue se porte successivement sur trois continents, Europe, Amérique et Afrique, un petit objet, qui passe de main en main, témoin muet dont le parcours erratique unit secrètement les destins évoqués par ces dix récits. Une médaille de baptême en or, neuf fois offerte, perdue, trouvée ou vendue, qui finira miraculeusement par se retrouver entre les mains de Marie Laurent, arrière-petite-fille de la propriétaire initiale.

Inspirée dans sa structure de la pièce homonyme d’Arthur Schnitzler, La Ronde entrelace avec une remarquable efficacité narrative une dizaine de destins singuliers, souvent tragiques ou douloureux, parcours à la fois banals et emblématiques de l’histoire du xxe siècle. Dans chacun de ces courts portraits, Birgit Weyhe parvient à donner à ses personnages une densité étonnante, et aborde avec subtilité une grande diversité de thèmes, notamment la complexité des rapports familiaux. Si les événements historiques déterminent les individus, Birgit Weyhe montre aussi l’importance des qualités propres à chacun dans la construction de leur vie.

La richesse de son répertoire graphique – qui va jusqu’à une forme d’expressionisme, dans le traitement de la guerre notamment – insuffle une grande force émotionnelle à l’ensemble.

Originale dans sa forme, rigoureusement construite, La Ronde est une fresque puissante qui peut se lire comme une méditation sur le hasard et la liberté.

Birgit Weyhe

Née à Munich en 1969, Birgit Weyhe a passé son enfance et sa jeunesse en Afrique de l’Est avant de revenir en Europe pour ses études. Peintre, illustratrice et auteure de bande dessinée, elle expose régulièrement depuis 2005 dans des galeries à Hambourg et Berlin et lors de nombreux festivals internationaux.

Elle a participé à plusieurs publications collectives, notamment, en 2010, au Monde diplomatique en bande dessinée.

En 2008 elle publie Ich Weiss aux éditions Mami Verlag, livre très bien accueilli par la critique allemande, puis La Ronde (traduit en 2012 aux éditions Cambourakis) qui l’impose comme l’un des auteurs les plus importants de la scène indépendante allemande. Im himmel ist Jahrmarkt vient de paraître en Allemagne.