Eudora Welty

La Fille de l’optimiste

Collection Literature
Traduit de l’anglais (États-Unis)
par Louise Servicen
Grand format
184 pages / 140 x 205 mm
Date de sortie : 18 février
Prix : 20 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782366241266

La Fille de l’optimiste

Qu’est-ce qu’un optimiste ? L’ancien juge McKelva, en tout cas, appartient à cette curieuse espèce, chacun le sait dans la bourgade de Mount Salus, où il exerçait son office. Alors qu’il est sur le point de subir une opération délicate, sa fille Laurel revient sur les terres de son enfance, ce Sud chaleureux mais étriqué qu’elle a quitté à l’âge adulte pour les latitudes plus fraiches de Chicago. Elle y retrouve son passé, ses souvenirs, celui de sa mère décédée des années plus tôt et des jours lumineux d’une jeunesse choyée. Mais la cohabitation avec Fay, l’exubérante et opportuniste seconde épouse du juge, n’est pas des plus amicales – et à travers leur conflit sourd, c’est le clivage entre deux mondes, deux Amériques discordantes, qui se dessine.

À propos de La Fille de l’optimiste

« La Fille de l’optimiste est le plus grand roman d’Eudora Welty. »
Le Point

« L’œuvre d’Eudora Welty dépasse toutes les louanges, nul besoin de le dire. Tout le monde le sait. »
William Maxwell

« L’un de mes écrivains préférés. »
Larry Brown

« Le Vieux Sud comme vous ne l’avez jamais lu. »
Grazia

« Une auteure culte trop peu célébrée. »
Les Inrocks

Eudora Welty

En 1942, William Faulkner envoya une lettre à cette écrivaine venue de nulle part sinon du Mississippi : « Qui êtes-vous ? Quel âge avez-vous ? Puis-je vous aider ?  » La postérité a depuis consacré Eudora Welt y comme l’une des grandes dames des lettres américaines dont les éditions Cambourakis poursuivent la publication. Ses premières nouvelles paraissent en 1936, mais c’est en 1970 qu’elle connaît un immense succès public avec le roman Losing Battles avant de remporter le Prix Pulitzer avec La fille de l’optimiste (1973). Son testament littéraire, Les débuts d’un écrivain, restera plusieurs semaines dans la liste des best-sellers du New York Times.