Paul Beatty

Moi contre les Etats-Unis d’Amérique

Collection Literature
Traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Nathalie Bru
328 pages / 140 x 205 mm
Date de sortie : 26 août 2015
Prix : 23 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782366241563

Moi contre les Etats-Unis d’Amérique

Après American Prophet, Moi contre les Etats-Unis d’Amérique est sans doute le livre où Paul Beatty pousse le plus loin la féroce ironie qui caractérise ses romans : pour servir ce qu’il croit être le bien de sa propre communauté, un afro-américain va aller jusqu’à rétablir l’esclavage et la ségrégation à l’échelle d’un quartier, s’engageant dans une forme d’expérience extrême et paradoxale qui lui vaudra d’être trainé devant la Cour suprême. Un sommet d’humour grinçant.

Paul Beatty

Paul Beatty est né en 1962 à Los Angeles et vit à New York. Poète et romancier, il s’est beaucoup produit sur scène à ses débuts. Avant de se lancer dans l’écriture romanesque, il publiera d’ailleurs deux recueils de poésie. Gouailleur, impertinent et insolent, Beatty s’amuse avec les mots, mêle oralité et registre soutenu dans une langue imagée, souvent poétique et fourmillant de références. Un rien caricaturiste, il se plaît à jouer avec les stéréotypes, à créer des person¬nages parfois grotesques qu’il fait évoluer dans des situations impro-bables pour créer une distance avec le réel, ce qui lui permet finalement d’aborder avec beaucoup de subtili¬té le sujet périlleux des préjugés de race et, plus particulièrement, de la condition noire, son thème de prédilection.