Starhawk

Chroniques altermondialistes. Tisser la toile du soulèvement global

Collection Sorcières
Traduit de l’anglais [États-Unis] par Isabelle Stengers, Édith Rubinstein et Alix Grzybowski
240 pages / 140 x 205 mm
Prix : 21 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782366242072

Chroniques altermondialistes. Tisser la toile du soulèvement global

Après Rêver l’obscur. Femmes, magie et politique, dans lequel elle racontait sa participation à de nombreux mouvements antimilitaristes et antinucléaires aux États-Unis dans les années 1975-1982, on retrouve Starhawk vingt ans plus tard en première ligne du combat contre la globalisation financière portée par l’OMC, le FMI et la Banque mondiale. Ces chroniques ont été écrites “en direct de la rue”, lors des contre-sommets altermondialistes, de Seattle en 1999 à Gênes en 2001, en passant par Québec et le Forum Social de Porto Alegre. Starhawk a été une chroniqueuse autant qu’une visionnaire de ce mouvement, jusqu’au 11 septembre 2001 qui survient alors que le FMI et la Banque mondiale devaient se réunir à Washington et que de nouvelles manifestations y étaient prévues.
De ce mouvement est directement issu le mouvement actuel pour la justice climatique, qui continue de clamer haut et fort, comme ce fut le cas en décembre dernier à Paris à l’occasion de la COP 21, ce que Starhawk n’a jamais cessé d’écrire : Un autre monde est possible !

Starhawk, auteure

Partisane de l’action directe non-violente, Starhawk a commencé à militer à la fin des années 1960 contre la guerre au Vietnam.Se définissant à la fois comme féministe et sorcière néo-païenne, Starhawk continue aujourd’hui son combat pour un autre monde  ; elle parcourt toujours la planète pour proposer des formations à l’action directe non-violente et à la permaculture.

Jade Lindgaard, préfacière

Journaliste à Mediapart, auteure de Je crise climatique. La planète, ma chaudière et moi (La Découverte, 2014), Jade Lindgaard a suivi les mouvements altermondialistes depuis le début des années 2000 et s’implique depuis 2014 dans le collectif Toxic Tour Detox en Seine-Saint-Denis.

Starhawk

De son vrai nom Miriam Simos, Starhawk est née en 1951 aux États-Unis. Écrivaine, formatrice et militante altermondialiste, elle vit et travaille à San Francisco. Célèbre dans le monde entier pour être une théoricienne du néopaganisme et une figure du mouvement Wicca, elle se définit elle-même comme féministe et sorcière, se réappropriant cette figure subversive en vue d’unifier spiritualité et politique.