Mário de Andrade

Macounaïma, le héros sans aucun caractère

Collection Literatura / Poche
Traduit du portugais (Brésil)
par Jacques Thiérot
256 pages / 115 x 175 mm
Date de sortie : 7 septembre 2016
Prix : 11 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782366242225

Macounaïma, le héros sans aucun caractère

Publié en 1928, Macounaima est une oeuvre fondatrice de la modernité littéraire brésilienne, qui inclut nombre d’éléments des cultures indigènes brésiliennes (mythes, folklore, tradition orale) dans une langue volontairement « impure ». À travers les tribulations de Macounaima, qui voyagera de la jungle vers São Paulo avant de s’en retourner vers ses terres natales, Mário de Andrade déploie une infinité d’histoires profondément ancrées dans la réalité et l’imaginaire proprement brésilien.

Mário de Andrade

Né en 1893 à São Paulo, Mário de Andrade abandonne vite ses études de commerce pour se consacrer à la musique : il sort du conservatoire professeur de piano et d’histoire de la musique. Influencé par les surréalistes français, il s’impose ensuite comme figure de l’avant-garde brésilienne, en lançant en 1928 le « mouvement anthropophage », pour lequel il s’agit de retrouver les racines afro-indiennes du Brésil. Après avoir occupé des postes institutionnels où il oeuvre pour la démocratisation de la culture, il fonde la Société d’ethnographie et de folklore avec Dina et Claude Lévi-Strauss. Jusqu’à la fin de sa vie, il travaillera à des projets mêlant ethnographie et musique.