Birgit Weyhe

Madgermanes

Collection Bande dessinée
Traduit de l’allemand par Elisabeth Willenz
240 pages / 170 x 240 mm
Date de sortie : avril 2017
Prix : 24 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782366242638

Madgermanes

« Madgermanes » : « Made in Germany ». Ainsi se nomment les Mozambicains envoyés en ex-RDA à partir de 1979. En réponse à l’appel de main-d’œuvre de ce pays socialiste « frère », la république du Mozambique a en effet convoyé des dizaines de milliers de travailleurs sous-contrat désireux de fuir la misère de leur pays. Passé l’enthousiasme de la découverte, ils se heurtent en réalité à un accueil hostile, souvent dépourvu de toute fraternité, sans compter la dureté du climat auquel ils n’étaient pas préparés… Relégués en marge de la société, leur situation se détériore encore après la chute du Mur de Berlin. Tandis que la plupart se trouvent contraints de rentrer dans leurs terres natales, c’est en étrangers qu’ils sont de nouveau accueillis au Mozambique…
À travers la trajectoire de trois personnages fictifs, Birgit Weyhe met en lumière le destin méconnu de ces travailleurs immigrés, tiraillés entre deux pays et deux cultures, en perpétuelle quête d’appartenance. Mettant en évidence ce sentiment de déracinement, elle s’efforce d’apporter une reconnaissance tardive à ces oubliés de l’Histoire, dont le cheminement trouve un écho troublant en ce début de XXIe siècle.

Birgit Weyhe

Née à Munich en 1969, Birgit Weyhe a passé son enfance en Afrique de l’Est avant de revenir en Allemagne pour suivre des études de littérature et d’histoire, puis d’illustration et de graphisme à Hambourg. Elle vit désormais de son travail de peintre, illustratrice et auteure de bande dessinée. Depuis 2005, elle expose régulièrement ses oeuvres dans des galeries européennes et dans des festivals internationaux. Ses bandes dessinées ont été publiées dans de nombreuses revues et publications collectives (dont Le Monde diplomatique en 2010). Son premier album, Ich Weiss, a paru en 2008. Immédiatement salué par la critique, il a été suivi par La Ronde et Kermesse au Paradis. Birgit Weyhe a vécu à São Paulo et à Helsinki. Depuis 2012, elle enseigne les arts appliqués à l’université de Hambourg. Pour Madgermanes, elle a obtenu le prix le plus prestigieux du monde germanophone, le Max und Moritz Preis de la meilleure bande dessinée.