Robert Steiner

Plage

Roman
Traduit de l’anglais (États-Unis)
par Philippe Jaworski
140x205 mm / 96 pages
Prix : 13.70 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782916589374

Plage

Plage s’ouvre sur un trio quasi œodipien : un jardinier, le narrateur, est le témoin complaisant et pervers de la relation érotique entre sa femme Ponchita, et son jeune apprenti, Rudy. Ce drame amoureux a pour décor un village d’une contrée indéterminée, méditerranéenne peut-être, un de ces rivages où se pressent des touristes attirés par le soleil, et peu soucieux de la réalité sociale et politique du pays, si noire soit-elle. Peu à peu on comprend qu’une menace sourde plane sur les habitants, une oppression omniprésente, qui va jusqu’à l’assassinat public… Des « réguliers », des « spécialistes » qui finiront par s’en prendre à l’apprenti jardinier, torturé sous le regard de son maître. Steiner met en miroir un fascisme, qui reste innommé, et la violence du désir dans une narration éminemment singulière, au lyrisme puissant. L’obscurité de la passion est au cœur de cette histoire équivoque et troublante, empreinte d’une grande sensualité, amplifiée par une véritable poésie de la perception.

PDF - 366.1 ko Chapitre 1
Plage

Robert Steiner

Né en 1948 dans l’Illinois, Robert Steiner est à la fois peintre et écrivain. Il publie son premier roman, Quill, en 1973, puis six autres romans dans les années 80-90. Bathers (Plage) paru en 1980 est son second livre. Il participe à l’aventure de Fiction Collective – à la fois groupe de réflexion littéraire et maison d’édition ouverte aux explorations formelles, dans les années 70-80–, à Chicago. Trois de ses romans ont été traduits en français dans les années 80 aux éditions Alinéa. Il a cessé d’écrire et se consacre désormais à la peinture.