David Ohle

Motorman (poche)

Collection Literature / Poche
Traduit de l’anglais (États-Unis) par Nicolas Richard
Introduction de Ben Marcus
192 pages / 115 x 175 mm
Date de sortie : 2 novembre 2016
Prix : 10 euros
Disponibilité : disponible
ISBN : 9782366242447

Motorman (poche)

Dans un monde où toute chose subit d’obscures manipulations – paysages, météorologie, et jusqu’aux êtres humains –, un individu, Moldenke, tente d’échapper aux menaces diffuses d’un pouvoir omniscient. Ignorant les injonctions qui l’assignent à résidence, il choisit de partir, se lançant dans une quête qui est à la fois une fuite et une insurrection… Récit dystopique, curieuse alchimie d’images, de sensations et de sentiments, Motorman déploie ses délicats motifs à travers une langue réinventée, d’une remarquable économie de moyens.

Publié pour la première fois en 1972, Motorman fait partie de ces livres cultes qui ont marqué des générations d’écrivains américains. L’originalité de l’imaginaire déployé dans ce roman d’une poésie saisissante, l’inventivité de sa langue le rapprochent de l’univers absurde d’un Vian. Un objet littéraire fascinant et inclassable.

David Ohle

Né à La Nouvelle-Orléans, David Ohle est une figure tutélaire pour de nombreux écrivains américains, tels que Ben Marcus, Brian Evenson ou Shelley Jackson. Tous décrivent comme un choc incomparable la lecture de son premier roman, Motorman. Proche de William Burroughs durant les dix dernières années de son existence, il l’assista dans son travail et sa vie quotidienne. Il est l’auteur de trois romans, de deux essais et de nouvelles publiées, entre autres, dans Esquire ou la Paris Review.

David Ohle vit aujourd’hui à Lawrence dans le Kansas, où il donne des cours de création littéraire et d’écriture de scénarios au sein du département d’Anglais.