Wake

22,00

L'histoire cachée des femmes meneuses de révoltes d'esclaves

Traduit par

Si les révoltes d’esclaves sont connues, le rôle qu’y ont joué les femmes a souvent été invisibilisé. Petite-fille d’esclaves, juriste et historienne, Rebecca Hall dévoile la trajectoire oubliée de ces femmes qui ont pris la tête de révoltes à bord des bateaux négriers, mais également sur le territoire américain, au XVIIIe siècle. Menant un travail de recherche approfondi dans des archives aux États-Unis et au Royaume-Uni, elle a étudié d’anciens dossiers judiciaires, des journaux de bord de capitaines ou encore nombre de correspondances. Entre ces histoires mises en lumière est intercalée la trajectoire personnelle de Rebecca Hall, celle d’une vie vécue dans le sillage de l’esclavage, et le récit des difficultés qu’elle a rencontrées pour enquêter sur le sujet. Illustré avec puissance et éloquence, Wake explore les pans occultés d’un héritage douloureux et souligne à quel point le passé, bien que lointain, ne cesse de résonner, jusqu’à aujourd’hui.

« Cet ouvrage m’a émue aux larmes et a suscité en moi reconnaissance, colère, gratitude et solidarité. »
Donna Haraway

« Le récit captivant de l’action décisive des femmes noires dans les révoltes d’esclaves et l’histoire spectaculaire du travail de recherche engagé qui en a permis la découverte. »
Angela Davis

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Sika Fakambi
Date de sortie : 17 août 2022
Couverture couleur
Intérieur noir & blanc
208 pages / 170 x 240 mm
22 euros ttc
ISBN 978-2-36624-699-5

Auteur·trice

Rebecca Hall (c) Cat Palmer

Rebecca Hall

Rebecca Hall est avocate, historienne et militante. Elle a enseigné à l’université de Santa Cruz, à Berkeley Law, au département d’histoire de Berkeley et en tant que professeure de droit invitée à l’université de l’Utah. Elle travaille sur l’histoire de la race, du genre, du droit et de la résistance. Elle a également écrit des articles sur la justice climatique et la théorie féministe intersectionnelle.
Hugo Martínez (c) Fernando López

Hugo Martínez

Hugo Martínez est un dessinateur de bande dessinée indépendant qui s’attache à dépeindre des récits de lutte, d’identité et de résilience. Il vit à la Nouvelle-Orléans. Crédit photo : Fernando López.
Catégories : ,

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.