Nous sommes encore en vie

23,00

Notes sur le système australien de détention des migrants

Traduit par

En 2011, l’artiste australien Safdar Ahmed se rend pour la première fois à Villawood, un centre de détention pour migrants à côté de Sydney. Frappé par la solitude et la détresse de celles et ceux qu’il croise là-bas, il décide d’y retourner, une fois par semaine pendant près de six ans, pour animer un atelier de dessin. Durant ces quelques heures de partage hebdomadaires, Safdar devient leur ami et confident, mais aussi le témoin du supplice qu’ils endurent. Récit à plusieurs voix – celle de Safdar laissant tour à tour la place à celles de Haider, Ahmad, Elham et bien d’autres – Nous sommes encore en vie tisse au fil de ses pages un témoignage rare et infiniment juste sur la violence des politiques migratoires et la puissance de l’art.

Traduit de l’anglais (Australie) par Géraldine Chognard
Date de sortie : 6 avril 2022
Couverture couleur et intérieur N&B
240 pages / 170 mm X 240 mm
23 euros ttc
ISBN 978-2-36624-647-6

  

Auteur·trice

Safdar Ahmed

Safdar Ahmed

Safdar Ahmed est un artiste, musicien et éducateur vivant à Sydney. Il est l’un des cofondateurs du collectif artistique Refugee Art Project et membre d’Eleven, un collectif d’artistes contemporains australiens musulmans. Il est l’auteur de Reform and Modernity in Islam (IB Tauris, 2013) et de la bande dessinée documentaire publiée en ligne Villawood, chroniques d’un centre de détention pour migrants (2015), qui a obtenu le prix Walker. Il chante et joue de la guitare au sein du groupe de death metal antiraciste Hazeen. Crédit photo : Safdar Ahmed.

Presse/Actualités

« Édifiant.»
Laetitia Gayet, France Inter

« Aussi puissante que sensible, l’œuvre de Safdar Ahmed informe autant qu’elle dénonce. Et si sa mise en cause du système de détention australien réservé aux migrants résonne avec une rare profondeur, l’artiste n’oublie pas de ponctuer son texte et ses dessins d’indispensables touches d’humour noir.»
Sophie Benard, L’Éclaireur FNAC

« Un roman graphique truffé d’humour noir et d’une grande et profonde sensibilité. »
Baz’Art

« Nous sommes encore en vie est un extraordinaire témoignage, d’une très grande humanité là où ne règne souvent que désespérance pour les déracinés.»
Grégoire Masson, La Cliothèque

« Nous sommes encore en vie constitue une utilisation percutante du genre qu’est la bande dessinée. […] Sensible, déchirant, bourré d’humour noir, il est difficile d’imaginer une mise en cause plus éloquente du système de détention australien réservé aux migrants. »
Sydney Morning Herald

« Un témoignage particulièrement puissant. »
The Guardian

Catégories : ,

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.