La Langue paternelle

16,00

La Langue paternelle, c’est celle que vos ancêtres auraient pu vous transmettre, mais que vous ne parlez pas. C’est une langue souterraine qui s’exprime dans des plats servis à table, des musiques entendues à la radio, un accent familier que vous n’aurez jamais, et que vous adorez.
C’est l’histoire de Gafdhi, personnage loufoque et perecquien, qui a choisi d’effacer toute trace des langues parlées par ses aïeux pour s’exprimer dans un français  « impeccable ». C’est un manuel de grammaire et de traduction des mythes familiaux, un livre de recettes, un western  méditerranéen, un film d’espionnage, une enquête contre l’oubli et l’effacement.

150 pages / 14,5 x 20,5 cm
Date de sortie : 04 septembre 2019
16 euros
ISBN : 9782366244410

Auteur·trice

arno dubois cambourakis

Arno Dubois

Arno Dubois est né en 1978 en banlieue parisienne. Il a appris à parler entre la plume et le marteau, car il est, comme on dit, fils de profs, de français et de mathématiques. Longtemps après des études de philosophie, Arno Dubois devient correcteur de presse aux Cahiers du cinéma. Depuis, il a relu des recettes de cuisine pour Madame Figaro, des commentaires télé pour Télérama, des cartes pour Courrier international, des classements de personnalités pour Le Journal du dimanche, de longs articles pour le Magazine M, et même des mangas. Son obsession pour le passé linguistique de ses ancêtres, polyglottes franco-arméniens d’Égypte, le force à admettre que le français n’est pas sa langue maternelle et, dans le même temps, qu’il n’a aucun don pour les langues. La Langue paternelle est son premier roman.

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.
suscipit vulputate, dolor. felis felis quis,