Tristes cendres

18,30

Traduit par

Tristes Cendres rend hommage au grand reporter et photographe Robert Capa, et retrace son engagement aux cotés des républicains pendant la guerre civile espagnole.
L’action se situe de 1932 à 1940, entre Paris, Bilbao et Mexico : des années cruciales dans la vie de Capa, qui va accéder à la reconnaissance internationale au moment où l’Europe sombre dans le chaos.
On découvre tout d’abord Capa à Paris, insouciant et amoureux de Gerda Taro, photographe elle aussi : tous deux partagent l’ambition de rendre compte des événements de leur temps au risque de leur vie. Ils fréquentent les milieux artistiques et intellectuels, sensibilisés à la lutte anti-fasciste. En 1936, Gerda Taro part seule à Barcelone – elle trouvera la mort aux cours des combats en 1937 –, Capa rejoint lui aussi l’Espagne et couvre la bataille de Bilbao. Après la victoire de Franco, Capa gagnera le Mexique : il est devenu un photographe célèbre, mais son succès a un goût amer.
Au fil d’une conversation avec un ami, Capa plonge dans ses souvenirs et évoque de manière très vivante le contexte de l’époque. Le cadrage de certaines cases s’inspire de clichés célèbres du photographe. Le traitement en bichromie donne son dynamisme à ce passionnant roman graphique, qui plonge le lecteur au cœur d’une époque tourmentée et héroïque.

112 pages / 17 x 24 cm
Date de sortie : 20 avril 2011
18,30 euros
ISBN : 9782916589671

  

Auteur·trice

mikel begona cambourakis

Mikel Begoña

Mikel Begoña est né à Bilbao en 1964. Entre 2004 et 2008, il a écrit des scénarios pour l’illustrateur argentin Ricardo Sendra. Il a obtenu pour ces derniers divers prix, tels que le prix Kokoe organisé par la municipalité d’Elgoibar en 2005 et le prix Ganorabako attribué par la municipalité de Basauri en 2006. En 2007, à l’occasion du 70e anniversaire de la bataille de Matxitxako, il a publié à compte d’auteur Mar de Plomo, en castillan et en basque. Cette œuvre lui a permis de conjuguer ses deux passions : la bande dessinée et l’Histoire. Il collabore avec l’illustrateur basque Iñaket depuis 2008.
inaki martinez hernandez cambourakis

Inaki Martinez Hernandez

Né à Bilbao en 1965, Iñaket travaille depuis 1995 dans l’illustration et l’animation, pour la télévision ou le cinéma. Après avoir travaillé pendant trois ans pour le studio Mariscal à Barcelone, il a réalisé un album de bande dessinée pour enfants intitulée The Tokis. Le bec des corbeaux est sa deuxième collaboration avec Mikel Begoña après Tristes Cendres (Cambourakis, 2011), plaçant les deux auteurs au rang de références incontournables de la bande dessinée espagnole.

À découvrir

Catégories : ,

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.
venenatis, mattis ipsum vulputate, ut adipiscing accumsan leo elit. efficitur. consequat. elit.