L’Évaporée

18,00

« Qu’est-ce qui peut bien faire qu’une femme soudain abandonne celle à qui elle vient de dire, Quels merveilleux moments j’ai passés auprès de toi, aujourd’hui encore : je veux ça tous les jours de la vie ? » Tel est le questionnement auquel est confrontée Jenny après le départ d’Ève. Toutes deux apprendront qu’« on peut vivre une même histoire de deux façons totalement différentes ». Livrant en alternance les points de vue des deux femmes, Fanny Chiarello et Wendy Delorme interrogent de manière sensible et incarnée la possibilité d’une relation durable, la compatibilité de modes de vie a priori opposés, la nécessité d’affronter les fantômes du passé afin de rendre le présent possible, tandis que s’ébauche en contrepoint une subtile réflexion sur les pouvoirs et les limites de la création littéraire.

Photographie de couverture : Bérangère Fromont
Date de sortie : 17 août 2022
184 pages / 140 x 205 mm
18 euros ttc
ISBN 978-2-36624-696-4

  

Auteur·trice

Fanny Chiarello par Aline Nihoul

Fanny Chiarello

Fanny Chiarello écrit des romans, de la poésie, et de la littérature jeunesse. Elle aime changer d’univers, de forme et de tonalité dans chaque nouveau texte. Pour nourrir son travail, elle explore les villes et les campagnes, en courant ou à vélo, avec son appareil photo. À ses heures perdues, elle constitue un répertoire de créatrices sonores underground du monde entier. Photo : Aline Nihoul.

Wendy Delorme

Romancière, Wendy Delorme a publié Quatrième Génération (roman, Grasset, 2007), le recueil Insurrection ! En territoires sexuels (Au diable vauvert, 2009), La Mère, la Sainte et la Putain (roman, Au diable vauvert, 2012), Le corps est une chimère (roman, Au diable vauvert, Prix Joseph 2018), Viendra le temps du feu (roman, Cambourakis, 2021). Membre du collectif d’autriX RER Q, elle est aussi enseignante-chercheuse à l’université. Photo : Arsène Marquis.

Presse/Actualités

« Avec des effets de miroirs et de boucles, le livre est un hommage aux fantômes et au passé et un adieu à la notion d’« absolu » (dans l’amour, le travail, l’amitié) qui souvent ruine tout. »
Marie-Ève Lacasse, Libération

« Au-delà de l’originalité du dispositif littéraire, Fanny Chiarello et Wendy Delorme construisent ensemble un texte superbe, sensible et incarné, qui interroge la difficulté de s’ancrer. »
Sophie Benard, L’Éclaireur FNAC

« À travers un procédé littéraire original, les autrices interrogent la nécessité d’affronter les fantômes du passé pour entretenir une relation durable et saine. »
Yleanna Robert, Hétéroclite

« Récit cousu main par les deux autrices, mêlant éléments de réel et fiction. Deux femmes racontent la même rupture : leurs vécus se répondent sans jamais dialoguer. Une manière d’affirmer qu’une histoire d’amour résulte avant tout de subjectivités qui s’imbriquent, et peuvent à tout moment se détacher. »
La Déferlante

« D’une rare intelligence émotionnelle, L’Évaporée vise juste. »
Emilie Demeulemeester, L’Indépendant du Pas-de-Calais

« Ce très beau roman, en alternant les points de vue des deux femmes, interroge la possibilité d’une relation durable. »
Julie, Librairie Candide

« Dans ce roman éblouissant, les deux autrices explorent les forces de vie qui sous-tendent et travaillent une relation amoureuse sincère, le deuil, la perte et l’insupportable attente ainsi que la force magnifique des mots, de la création littéraire. Le tout avec une justesse et une intelligence folles. À lire absolument ! »
Librairie Club

« Un roman introspectif et sensible à l’écriture aussi brute que poétique. Le récit est rythmé par des chapitres courts qui alternent le point de vue de chacun des deux personnages ; une façon pour Ève et Jenny de se rencontrer autrement. »
Librairie Coiffard

« Deux femmes s’aiment, se déchirent, se manquent. Chacune de leur côté elles reviennent sur leur relation, les non-dits comme les gestes tendres, en se demandant si nos liens passés ont une influence sur nos amours d’aujourd’hui. Le texte est d’une rare intelligence émotionnelle, et vise juste. Bravo. »
Michael, Librairie de Paris

« Un grand roman d’amour, au style incandescent, ou réalité et fiction se répondent et se complètent sans cesse pour tenter d’apporter des réponses à l’inexplicable. »
Librairie du Channel

« On se reconnaît dans les pensées, les actions et dans les tourments de ces deux femmes. Et L’Évaporée, c’est aussi et surtout un texte qui tient par ses deux magnifiques plumes, complètement différentes mais qui ajoutent de la richesse et de la profondeur au texte. »
Ophélie, Librairie du Tramway

« Coup de cœur… pour L’Évaporée de Fanny Chiarello et Wendy Delorme aux Éditions Cambourakis ! C’est un roman né d’une rencontre entre deux autrices. C’est le récit d’une rupture vue par les deux protagonistes, car « l’expérience de chaque être en ce monde est une solitude vraiment irrémédiable ». Un livre très beau sur les sentiments et les façons différentes de les vivre. »
Librairie Garin

« L’Évaporée, c’est l’histoire après une rupture, c’est les battements du cœur qui se débattent, c’est la rencontre littéraire dont je rêvais sans même le savoir. Merci Fanny, Merci Wendy »
L’Affranchie librairie

« Dans ce très beau dialogue à l’écriture épidermique, Fanny Chiarello et Wendy Delorme vont fouiller les ruines d’une relation amoureuse pour mettre à jour les racines de sa fin. Superbe ! »
Librairie L’Arbre à lettres

« S’il s’ouvre sur une rupture, une évasion, le roman de Fanny Chiarello et Wendy Delorme est bel et bien une histoire d’amour. Et les autrices dépeignent l’état amoureux, ce qui le génère et ce qui l’entrave, avec une grâce et une justesse infinies. »
Christophe Gilquin, Librairie L’Atelier

« La prouesse de cette écriture à 4 mains donne à ce récit un rythme très particulier auquel j’ai adhéré instantanément. »
Librairie L’Ombre du vent

« À la fois histoire d’une rupture et interrogation sur l’écriture, ce texte nous porte magnifiquement au gré de l’histoire d’Ève et de Jenny… »
Librairie La Carline

« Jenny et Ève sont amoureuses, d’un amour évident, lumineux et solide. En tout cas, c’est ce que pensait Jenny, juste avant qu’Ève ne prenne la suite sans dire un mot. Dans ces conditions, comment se reconstruire quand l’autre vous refuse le droit à une explication ? L’autre moitié de l’histoire se déroule devant nous et le lecteur alternant entre les points de vue peut colorer l’image en noir et blanc d’une centaine de nuances. L’Évaporée est une belle et douce romance. »
Alexia, Librairie La Galerne

« Dès la première page, j’ai été happée dans cette histoire d’amour dont l’écriture à quatre mains révèle toute la beauté et la complexité. »
Marion, Librairie La Petite Banquise

« Un procédé littéraire très stimulant et une écoute épatante entre les textes qui permet de dévoiler les vérités de chacune, toutes deux très belles et profondes. L’Évaporée ou comment transformer une rupture en poésie. Un immense merci. »
Librairie La Petite Ourcq

« Quelle délicatesse, quelle sensibilité, quel livre. »
Librairie La Régulière

« Un incontournable. »
Margaux, Librairie Le Failler

« Une histoire d’amour et de rupture écrite à quatre mains. Dans une alternance des points de vue parfaitement maîtrisée, on plonge tour à tour dans la moiteur campagnarde ou la mélancolie parisienne… Une réussite ! »
Librairie Le Libr’air

« Une histoire d’amour lesbienne écrite à 4 mains, le récit d’une rupture où l’on peut entendre les deux voix, les deux versions de l’histoire, pour réparer les cœurs brisés… »
Librairie Le Monte-en-l’air

« Comment reconnaître le bonheur ? Où puiser la force de nourrir une histoire d’amour ? L’amour et l’écriture sont au cœur de ce roman qui explore avec sensibilité les limites et les événements qui nous bâtissent. »
Kathleen, Librairie Le Silence de la mer

« Ce livre parle d’amour, l’amour total, absolu, qui vous habite, vous pénètre, vous submerge. Celui qui vous quitte, vous hante, vous révèle. Une histoire, deux points de vue, une réflexion subtile sur l’écriture. »
Librairie-café Les Déferlantes

« UNE séparation brutale,
DEUX points de vue écrits par deux autrices d’exception,
DEUX manières d’envisager la fin d’une histoire et le début d’une nouvelle,
UN roman plein de passion, d’humour et d’espoir.
Bravo Wendy Delorme et Fanny Chiarello »
Librairie Les Furtifs

« Sublime récit lesbien à deux voix et quatre mains, L’Évaporée est tour à tour touchant, introspectif, mélancolique, aimant… Et une réussite fond comme forme. C’est un des coups de cœur de la rentrée ! »
Librairie Les Mots à la bouche

« Une expérience littéraire exaltante et poétique. Ou comment transformer la douleur d’une rupture incomprise et soudaine en un livre beau et doux. »
Librairie-café Le Murmure

« Les autrices nous confient avec beaucoup de pudeur un récit traitant de la rupture amoureuse. Roman à deux voix, sensibles et complémentaires, laissant la parole aux douleurs, à la tristesse puis à l’après comme un renouveau ou un retour. »
Librairie Les Villes invisibles

« Coup de cœur de cette rentrée littéraire. »
Librairie Maipiù

« Magnifique, fort, délicat, un roman original et passionnant qui réinvente le discours amoureux. »
Aurélie, Librairie Page et Plume

« L’histoire de l’errance nécessaire à la suite de toute absence, écrite avec finesse, sensibilité et émotion. »
Jane Flück, Librairie Payot Neuchâtel

« Une magnifique réflexion sur l’amour mais aussi sur la création et la façon dont les différentes parties d’un couple concilient des choix de vies divergents. »
Librairie Un livre et une tasse de thé

« Gros coup de ❤ de cette rentrée pour ce magnifique roman à quatre mains. C’est un très beau texte sur la rupture, qui suit à travers passé & présent le parcours de nos deux protagonistes — et petit à petit, on en apprend plus sur elles, qui elles sont, comment inévitablement, elles en sont arrivées là. Chacune vit cette relation de manière très différente, se reconstruit, va de l’avant à sa manière. Un très bon moment de lecture ! »
Clémence, Librairie Une Autre page

« Cette expérience littéraire à quatre mains est très réussie ! On oublie qu’il y a du vrai, qu’il y a de la création, on se prend juste à espérer une happy end !! »
Librairie Vivement end

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.