Échos illusoires du luth

10,00

Traduit par

« Échos illusoires du luth » et « Le goût en héritage », les deux nouvelles étincelantes d’esprit qui composent ce recueil, ont comme toile de fond la guerre russo-japonaise de 1904-1905. Tandis qu’au loin les chiens féroces des impérialismes sont lâchés et que des hommes s’entre-exterminent, les personnages de Natsume Sōseki flottent dans une temporalité ouatée, tâtonnent à la recherche d’évanescences ou de connexions souterraines, observent l’ombre de la mort en eux-mêmes. Fantômes et corps réels se frôlent dans un présent aussi douloureux que fascinant, densifié par une écriture lumineuse à la croisée du réalisme et de l’onirisme, du mordant de la satire et de la fureur du lyrisme.

 

Date de parution : 10 févier 2021
Traduit du japonais
par Hélène Morita
200 pages / 115 x 175 mm
11 euros ttc
ISBN 978-2-36624-543-1

Auteur·trice

Natsume Sōseki

Natsume Sōseki (1867-1916), l’auteur du Pauvre Cœur des hommes et de Botchan, est toujours l’un des écrivains les plus aimés au Japon. Formé aux lettres classiques chinoises et au haïku, il enseigne la littérature anglaise après un séjour de plusieurs années en Angleterre. Représentative de l’ère Meiji, son œuvre a joué un rôle charnière pour les lettres japonaises du xxe siècle.

À découvrir

Catégories : ,

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.
Lorem diam venenatis lectus dolor. Aenean efficitur. adipiscing elit.