Ça pourrait être pire

14,00

Traduit par

Bébert et Georges voguent sur ce qui reste de leur bateau.
Bébert est inquiet. N’est-ce pas effrayant de se retrouver ainsi seuls dans
le grand large ? Ne risquent-ils pas d’être la proie de créatures terrifiantes ou de faire de mauvaises rencontres ?
Georges est de bonne humeur, il joue de l’harmonica. Ça pourrait être pire !
Que va-t-il donc leur arriver ?

 

 

Traduit de l’hébreu par Rosie Pinhas-Delpuech
Date de sortie : 1er avril 2020
48 pages / 210 x 290 mm
14 euros ttc
ISBN 978-2-36624-509-7
À partir de 3 ans.

  

Auteur·trice

einat tsafari cambourakis

Einat Tsarfati

Einat Tsarfati est diplômée des Arts et du design de la Bezalel Academy de Tel Aviv avec les félicitations du jury. Son univers très coloré fourmille toujours de détails amusants et elle prend plaisir à dissimuler un jeu de “cherche & trouve” dans chacune de ses pages.

Presse/Actualités

« Des dessins irrésistibles, drôles, aux couleurs acidulées et la même ritournelle qui revient comme une consolation. « Ça pourrait être pire », un livre plein de fantaisies et de fraîcheur. »
Regards

« Comme toujours, les illustrations d’Einat Tsarfati font pétiller nos pupilles, tandis que son texte, merveilleusement traduit par Rosie Pinhas-Delpuech, délie nos zygomatiques. »
Librairie La Grande Ourse

Catégories : ,

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.