Les lance-flammes (poche)

13,50

Traduit par

« On dit de moi que j’écris mal. (… Pourtant) je suis fortement attiré par la beauté. Combien de fois j’ai souhaité composer un roman qui, comme ceux de Flaubert, serait constitué de toiles panoramiques… ! Mais aujourd’hui, parmi la rumeur d’un édifice social qui s’effondre inéluctablement, il n’est pas question de penser à la broderie. Le style demande du temps et, si j’écoutais les conseils de mes camarades, il m’arriverait ce qui arrive à certains d’entre eux : j’écrirais un livre tous les dix ans, après quoi je prendrais dix ans de vacances pour me reposer d’avoir mis dix ans à écrire mon bon petit devoir de cent pages. »
Roberto Arlt, 1931

Dans ce deuxième volume d’un diptyque commencé avec l’hallucinante fresque des Sept Fous, Roberto Arlt nous plonge encore plus avant dans les bas-fonds de Buenos Aires et les pensées torturées de ses personnages mus par leurs peurs, leurs désirs et leurs folles aspirations révolutionnaires. Une œuvre résolument visionnaire et impressionnante d’actualité.

Traduit de l'espagnol (Argentine) par Lucien Mercier
Date de sortie 8 janvier 2020
416 pages / 115 x 175 mm
13,50 euros ttc
ISBN 978-2-36624-466-3

  

Auteur·trice

roberto arlt cambourakis

Roberto Arlt

Roberto Arlt est né en 1900 à Buenos Aires. Ouvrier, inventeur raté, journaliste, il a publié son premier roman en 1926, Le Jouet enragé, considéré comme l’acte de naissance de la littérature urbaine argentine. Les Sept Fous (1929) et Les Lance-flammes (1931) forment un diptyque considéré comme son chef-d’œuvre. Il est mort en 1942.

À découvrir

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.
id ante. dictum Sed leo felis Praesent libero Donec Donec sem,