Subvenir aux miracles

10,00

Qu’un miracle survienne à travers lui, et qu’il subvienne à nos miracles. Voilà bien ce que l’on attend, ce que j’attends, moi, d’un vêtement.
Le costume, la tenue, la fringue, le linge, la parure, les affaires, les effets… Quel lien entretenons-nous avec nos vêtements, enveloppe indissociable de notre quotidien, qui nous accompagne de la naissance à la mort et conditionne une partie de notre rapport au monde ? Qu’il s’agisse de se costumer pour se protéger de l’extérieur, jouer un rôle social ou simplement se vêtir pour se mettre en valeur, les vêtements que l’on porte agissent comme la caisse de résonance de notre existence.
Confrontant les pratiques et les points de vue, Victoire de Changy déploie, à partir d’une robe de mariée unique, une réflexion sensible et délicate sur le rapport que l’on entretient avec nos garde-robes et leur évolution selon les moments de la vie. Elle tisse également un parallèle entre l’élaboration d’un texte et d’un textile, l’un comme l’autre requérant un soin, une attention et une connexion particulière à ce qui nous entoure.

Découvrez les collections du musée des Confluences de Lyon sous le regard d’un écrivain.

Date de sortie : 4 mai 2022
Collection « Récits d'objets » co-éditée avec le musée des Confluences de Lyon
96 pages / 140 x 180 mm
10 euros ttc
ISBN 978-2-36624-672-8

  

Auteur·trice

Victoire de Changy

Victoire de Changy est née en 1988 à Bruxelles, où elle réside toujours et travaille dans le milieu de la poésie.
Elle a publié deux romans : Une dose de douleur nécessaire (Autrement, 2017), finaliste du prix Rossel, et L’Île longue (Autrement, 2018), finaliste du Prix Européen de Littérature, ainsi qu'un recueil de poésie, La paume plus grande que toi (L'Arbre de Diane, 2020). Aux éditions Cambourakis, elle a publié avec Marine Schneider L'ours Kintsugi, finaliste du prix Sorcières, et Le Bison Non-Non.

Presse/Actualités

« Une passionnante réflexion sur la mode et le vêtement et le lien étroit entre création textuelle et textile. »
Baz’Art

« Tout en finesse et délicatesse, composé de petits textes cousus dans un tissu langagier raffiné, le livre Subvenir aux miracles de Victoire de Changy donne textuellement forme aux textiles qui nous vêtent et revêtent, nous apprêtent ou nous caparaçonnent. »
Charline Lambert – Le Carnet et les Instants

« Victoire de Changy a choisi une robe de mariée de Mongui Guibane et nous offre un récit brillant, personnel, émouvant et documenté sur notre rapport à notre garde-robe. Gros coup de cœur ! »
Tulitu

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.