L’Insolente

20,00

Dialogues avec Pinar Selek

Lorsque Pinar Selek rencontre le célèbre journaliste arménien de Turquie Hrant Dink, qui sera assassiné en 2007, celui-ci la surnomme affectueusement « l’insolente ».
Il avait raison : elle est insolente, partout, en Turquie, en France. Sociologue, écrivaine, militante antimilitariste, féministe et libertaire, Pinar Selek est surtout connue en raison de la répression dont elle est victime depuis plus de 20 ans de la part de la justice turque.
Dans ce livre, elle revient sur son parcours, son enfance, ses combats auprès des opprimé·es : avec les enfants des rues d’Istanbul, les prostituées, les Kurdes, les Arménien·nes. Elle raconte la torture et la prison, mais aussi la création d’un atelier des artistes de rue, d’une coopérative féministe ou d’une plateforme d’écologie sociale. Aujourd’hui exilée en France, elle poursuit ses recherches universitaires, mais elle continue avant tout son combat pour décloisonner les luttes et ouvrir des voies créatives vers une autre société.
Guillaume Gamblin, qu’elle a connu à Lyon dans le milieu alternatif et qui est devenu son ami, nous invite, à partir d’entretiens, à rencontrer cette « femme aux mille vies » à l’énergie contagieuse.

224 pages / 14 x 20,5 cm
Date de sortie : 23 janvier 2019
20 euros
ISBN : 9782366243949

Auteur·trice

guillaume gamblin cambourakis

Guillaume Gamblin

Guillaume Gamblin est rédacteur de la revue Silence. Militant de la non-violence et de l’écologie sociale, vivant à Lyon, il est l’auteur de La Force de l’autonomie. Gandhi précurseur de la décroissance ? (Éditions du MAN, 2011) et, avec Pierre Sommermeyer, du recueil Non-violence dans la révolution syrienne (Éditions libertaires/Silence, 2018).
pinar selek cambourakis

Pinar Selek

Née à Istanbul le 8 octobre 1971, Pinar Selek est la fille d’Alp Selek, avocat qui a passé quatre ans et demi en prison après le coup d’État de septembre 1980 et de Avia Selek, pharmacienne. Son grand-père était par ailleurs l’un des fondateurs du Parti des Travailleurs en Turquie. Sociologue, militante antimilitariste féministe et écrivaine, Pinar Selek travaille sur les groupes opprimés en Turquie, notamment les kurdes. Auprès d’eux, elle a mené une enquête sur l’histoire orale de la diaspora politique kurde au Kurdistan, en Allemagne et en France. Le 11 juillet 1998, la police turque l'arrête et lui demande de livrer le nom de ses enquêtés, ce qu’elle a toujours refusé de faire, malgré la torture qu’elle subit. Cette persécution ira plus loin encore lorsqu’elle sera désignée responsable d’un attentat commis sur un marché en 1998. Condamnée à plusieurs reprises pour terrorisme puis relâchée, elle vit désormais en France où elle poursuit ses recherches sur les mouvements d’émancipation en Turquie, en parallèle des autres combats qu’elle mène. Elle a obtenu la nationalité française en 2017.
Catégories : ,

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.
venenatis, adipiscing Aliquam in lectus Lorem nec ut vulputate,