Macronique

10,00

Les choses qui n'existent pas existent quand même

« Les violences policières sont toujours connectées à la violence des foules, en revanche les décès et les blessures occasionnées par les forces de l’ordre sont toujours déconnectées de l’intervention des forces de l’ordre, mais connectées à la violence des foules qui entraîne la violence des forces de l’ordre. Le problème c’est la violence des foules. »

Un texte court, incisif et grinçant, écrit entre octobre 2019 et mars 2020, qui s’attache à établir un relevé des violences policières et sexuelles à l’ère Macron, par le prisme de leur traitement médiatique et des discours politiques qui nient ces mêmes violences.
Une chronique de la séparation entre les corps politiques et la politique exercée sur les corps.

 

Illustration de couverture par Cécile Bicler
Collection Sorcières
112 pages / 115 x 175 mm
10 euros ttc
ISBN 9782366245158

  

Auteur·trice

Emilie Noteris

Autrice, traductrice et animatrice d’ateliers d’écriture, Émilie Notéris se définit comme une « travailleuse du texte ». Elle a publié plusieurs ouvrages depuis 2008, dont La Fiction réparatrice (2017), une étude queer des fictions cinématographiques populaires. Elle participe régulièrement à des workshops et des conférences dans le champ de l’art, du cinéma, des arts vivants et de la littérature. Photographie : ©Gaëlle Legrand

À découvrir

Catégories : ,

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.
felis vel, et, risus. amet, velit, elit. adipiscing neque. ipsum