Severa (poche)

10,00

Traduit par

Myriam et Severa, deux sœurs de condition modeste, vivent leur jeunesse dans une bourgade des environs de Bologne, au début du XXe siècle. Au sein de ce petit monde étriqué, où les faux-semblants et le mépris de classe règnent, l’on survit par la résignation ou par l’ambition. Tandis que Myriam compose avec son sort, Severa refuse la médiocrité qui leur est assignée. À force d’acharnement, cette dernière triomphe de son milieu en perçant dans l’univers de la mode. Une réussite sociale gagnée au prix de nombreux renoncements : à elle-même, à sa famille et à l’amour – sacrifices qui pèseront durablement sur l’existence de Severa.
Avec une implacable lucidité, Maria Messina nous plonge dans la lutte quotidienne qui est le lot des femmes qui prennent leur destin en main.

Traduit de l’italien par Marguerite Pozzoli
100 pages / 115 x 175 mm
10 euros ttc
ISBN 978-2-36624-548-6

  

Auteur·trice

Maria Messina

Maria Messina est née à Palerme en 1887. Élevée à Messine, elle voyage au fil des mutations de son père pendant son adolescence, jusqu’à leur installation définitive à Naples en 1911. Entre 1908 et 1921, elle écrit plusieurs romans et recueils de nouvelles. En 1928 est publié son dernier roman, L’Amore negato, alors que sa sclérose en plaques, diagnostiquée en 1907, s’aggrave. Maria Messina en meurt, en 1944, à Pistoia, sous les bombardements, oubliée de tous. Centrés sur la Sicile des petites gens, ses récits étaient très appréciés de son vivant, notamment par Giovanni Verga, et ont été redécouverts par Leonardo Sciascia.

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.
adipiscing ut Donec felis et, id sit in fringilla suscipit at Sed