Les Frères ennemis (poche)

13,00

Traduit par

De 1946 à 1949, une guerre civile sanglante divise la Grèce, opposant les bérets rouges communistes aux bérets noirs des forces gouvernementales. Le village de Kastélos n’est pas épargné, ses habitants survivant tant bien que mal parmi les ruines, sous la menace de l’arrivée des partisans réfugiés dans la montagne. Parmi eux, le pope Yannaros fait le choix de l’action pour trouver une issue à cet affrontement fratricide. Tiraillé entre son amour du Christ et son désir de justice, son personnage souligne l’impasse à laquelle mène l’affrontement des deux camps. C’est cependant cette quête d’apaisement qu’il poursuit jusqu’au bout, s’efforçant de jouer les intermédiaires en vue d’une conciliation source de liberté pour tous.
Écrit au plus fort de la guerre civile grecque, ce texte porte l’empreinte du désespoir éprouvé par Kazantzaki face à la violence de ces combats. Condamnation sans faille du dogmatisme de chacun des deux camps, ce grand roman demeure d’une profonde actualité tant il fait écho aux multiples conflits qui ne cessent de déchirer le monde.

Parution le 5 juin 2024
380 pages / 115 x 175 mm
13 euros TTC
ISBN 978-2-36624-895-1

Auteur·trice

nikos kazantzaki cambourakis

Nikos Kazantzaki

Auteur d’une œuvre considérable, qui embrasse tous les genres – romans, essais philosophiques, théâtre et poésie –, Nikos Kazantzaki est incontestablement l’une des figures les plus marquantes de la littérature grecque moderne. Né en Crète en 1883, il étudie d’abord le droit à Athènes avant de se tourner vers la philosophie – il consacre une thèse à Nietzsche et est l’élève de Bergson, dont les idées l’influenceront durablement. Animé par une forte aspiration spirituelle, qu’il nourrit à la fois aux sources orientales (il s’intéresse au bouddhisme) qu’occidentales, Kazantzaki développe une puissante réflexion éthique, qui explore toutes les dimensions de l’expérience humaine. Artisan du renouveau de la langue grecque moderne, il publia plusieurs traductions d’œuvres majeures de la littérature mondiale en grec démotique : L’Iliade et L’Odyssée, La Divine Comédie, Le Prince de Machiavel, Faust de Goethe… Il est mort le 26 octobre 1957 à Fribourg-en-Brisgau (Allemagne).

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.