Elias Portolu (poche)

10,00

Traduit par

Condamné à une peine de prison, Elias est emprisonné durant quelques années dans une prison de la Sardaigne, dont il est originaire.
À sa sortie, il rejoint son milieu d’origine, mû par le désir de commencer une nouvelle vie, loin de la bergerie familiale où il a travaillé un temps et débarrassé de l’insouciance qui le caractérisait. Mais Elias s’éprend de la fiancée de son frère Pietro. Le mariage de Maddalena et les années passant ne font qu’attiser leur passion. Lorsqu’elle tombe enceinte, Elias décide de devenir prêtre. Lorsque Pietro meurt quelques semaines avant la naissance du petit Benedetto, Maddalena supplie Elias de l’épouser et de reconnaître l’enfant.
Mais à quelques jours de son ordination, Elias remettra-t-il en question cette décision qu’il considérait comme irrévocable ?

Elias Portolu, considéré comme le chef-d’œuvre de Grazzia Deledda, est un roman aussi romantique que tragique, qui explore toutes les facettes des interdits sentimentaux.

 

192 pages / 11,5 x 17,5 cm
Date de sortie : 04 septembre 2019
10 euros
ISBN : 9782366244397

Auteur·trice

auteur littérerature jeunesse bande dessinée cambourakis

Grazia Deledda

Grazia Deledda est née en 1871 à Nuoro, en Sardaigne. Elle s’est rapidement passionnée pour la littérature (plus particulièrement le vérisme italien) et a consacré toute son existence à l’écriture. Elle est ainsi l’auteure d’une trentaine de romans – dont son chef-d’œuvre, Elias Portolu – et d’une quinzaine de recueils de nouvelles. Son œuvre a été récompensée par le prix Nobel de littérature, qui lui a été attribué en 1926. Elle est morte à Rome en 1936.

Newsletter

Si vous souhaitez recevoir des nouvelles des éditions Cambourakis, inscrivez-vous !

Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer notre newsletter. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter.

En savoir plus sur la gestion de vos données et vos droits.

Mise à jour…
  • Votre panier est vide.
commodo non venenatis sit quis, massa Praesent mi, nunc Sed